Quelles sont les victimes les plus probables ?

 


En ce qui concerne la cybertorture et le harcèlement criminel coordonné, des recherches ont montré que les femmes courent plus de risques que les hommes d’être victimes.
Les femmes célibataires, les jeunes mères et les minorités ethniques en particulier sont les cibles privilégiées.

Qui cible ces femmes et pourquoi ?

De nombreuses victimes se rappellent qu’elles ont commencé à être ciblées peu de temps après avoir rejeté les avances romantiques d’un homme ayant un lien ou une affiliation avec les forces de l’ordre ou l’armée. Cela signifie que les auteurs de ce genre de crime utilisent leur position ou statut pour punir les femmes qui ont refusé leurs avances romantiques.

Certains des auteurs de ce type de crime savent exactement pourquoi les victimes sont ciblées. Mais aucun d’entre eux n’admettra jamais que c’est pour quelque chose d’aussi insignifiant que le rejet des avances sexuelles, de quelqu’un de leur entourage, qui fait que certaines victimes sont ciblées. Au lieu de cela, ils préfèrent laisser croire au grand public que ces victimes ont enfreint la loi ou commis des actes terribles, simplement pour pouvoir se couvrir et poursuivre leurs activités illégales.

Qu’arrive-t-il aux femmes lorsqu’elles deviennent des victimes ?

 

Les femmes sont violées à plusieurs reprises et ensuite utilisées comme jouets sexuels. Elles doivent alors vivre avec la peur de ne savoir ce qui va leur arriver par la suite. Certaines ont tellement peur qu’elles refusent de signaler le crime, même si elles savent très bien que ne rien faire signifie que les auteurs des crimes resteront libres de continuer les abus. Mais comment se plaindre lorsque les personnes à qui elles se plaignent sont impliquées dans ces abus ?

Quelles sont les autres raisons de la cybertorture et du harcèlement coordonné criminel ?

Outre les représailles, la colère et la vengeance malveillante, les autres victimes sont des cibles de complaisance. Elles sont ciblées pour le plaisir, le gain financier et également pour tester les appareils des criminels.

Pour de l’argent :

Car, soyons réalistes, ces activités illégales doivent être assez bien payées à en juger par le nombre de personnes qui suivent constamment les victimes tout au long de la journée.

Pour s’amuser :

La vie des autres n’a pas d’importance pour certaines personnes, surtout quand elles pensent qu’elles sont au-dessus des lois. Nous l’avons vu maintes et maintes fois. Il suffit de jeter un coup d’œil sur ce qui se passe dans le monde actuellement. Certaines personnes pensent simplement qu’elles peuvent faire tout ce qu’elles veulent aux autres simplement parce qu’elles le peuvent.

Pour tester :

Quelle meilleure façon de tester son équipement que sur des cibles réelles ? Ils peuvent même se permettre d’enseigner aux autres comment utiliser la technologie pour le nombre de victimes qu’ils ont créées ces dernières années.