Qu’est-ce que la Cybertorture ?

La cybertorture est l’acte d’agression d’un individu avec une nouvelle génération d’armes qui utilise l’énergie électromagnétique pour infliger des lésions émotionnelles et corporelles. Ces armes peuvent pénétrer à travers les murs, les plafonds et même les sols en béton, laissant aux victimes peu d’options pour se défendre du tourment ou se guérir des attaques après qu’elles ont eu lieu.

Qu’est-ce que le Harcèlement Coordonné ?

Le harcèlement coordonné est une série d’actions malveillantes planifiées menées pour provoquer une instabilité mentale chez une personne spécifique. Ces actions peuvent conduire une victime à se faire du mal ou à nuire à autrui et, dans les cas les plus extrêmes, la victime peut même aller jusqu’à mettre fin à sa vie.

Quelles sont les différentes méthodes de cybertorture ?

Il existe trois méthodes principales de cybertorture.

Les deux appareils mentionnés ci-dessous utilisent le rayonnement électromagnétique, ce qui rend presque impossible pour une victime de s’échapper ou de se protéger sans équipement de protection approprié.

Armes à énergie dirigée

Ces appareils sont des technologies hostiles qui peuvent infliger des traumatismes physiques, psychologiques et parfois même sexuels aux victimes. Ils peuvent induire une chaleur intense dans le corps, imitant les signes d’une fièvre terrible ou de bouffées de chaleur, mais de manière beaucoup plus désagréable.

Surveillance neuronale à distance

Potentiellement les pires de l’arsenal de la cybertorture, ces appareils sont capables d’envoyer des sons et des messages directement dans la tête d’un individu. On dit que ces messages sont impossibles à bloquer et pourraient inclure une victime entendant des voix dans sa tête. Ces dispositifs peuvent permettre à l’utilisateur d’interroger à distance, de lire dans les pensées et même de contrôler le comportement de la personne qui est victime de l’attaque. Cela peut être fait à plusieurs victimes simultanément.

L’harcèlement coordonné

Le harcèlement coordonné est conçu pour tourmenter ou surveiller une personne. Il se déroule généralement en public, à la vue de toute la communauté, cependant, il peut être pratiquement indétectable pour quiconque ne subit pas les abus. Il est composé de campagnes de calomnie, de surveillance illégale, de campagnes de bruit, de cyberintimidation ; et le  « stingray » ou « système/dispositif de surveillance téléphonique » est utilisé illégalement pour interférer avec les conversations téléphoniques privées de la victime. Des introductions par effraction, des agressions ou des viols sur une personne dans leur propre maison peuvent également avoir lieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

Que pourrait-il se passer si ces crimes ne sont pas rapidement combattus ?